LA CENTRALE HYDROELECTRIQUE DU PAICHEROU INAUGUREE

Mercredi 26 juin, la CACG inaugurait aux côtés de la ville de Carcassonne les aménagements du seuil du Paicherou.

 

UN PROJET INNOVANT A LA CROISEE DES TRANSITIONS ECOLOGIQUES ET ENERGETIQUES

Soucieuse de rétablir la continuité écologique de ce seuil datant de 1873, la Ville a confié à la CACG en groupement avec NGE et 2EI et MPEI, le réaménagement de l’ouvrage avec une approche innovante : la production d’énergie renouvelable au service de la transition écologique.

 

Reflet de la volonté de la CACG de s’investir aux côtés des acteurs des territoires par des solutions globales et intégrées, ce projet a su concilier enjeux énergétiques, environnementaux et patrimoniaux :

  • Patrimoine : proche de la Cité de Carcassonne, la centrale hydroélectrique a été conçue avec un architecte des Bâtiments de France pour un impact visuel minimum.
  • Environnement : Une passe à poisson, deux passes à anguilles (une espèce migratrice protégée), un clapet en rive gauche et une vanne en rive droite permettent d’améliorer la continuité piscicole de l’Aude et de faciliter le transit sédimentaire.
  • Territoire : Paicherou est un lieu de mémoire et de vie cher aux carcassonnais. Afin d’intégrer au mieux ce patrimoine culturel au projet, un cheminement d’observation, une zone de loisirs et de repos et une aire de débarquement pour canoës ont également été réalisés.
  • Energie : La production annuelle d’électricité avoisinera les 1 700 000 kWh soit la consommation de 380 foyers

 

FINANCEMENT :

Le groupement « Les Energies de la Cité » – CACG, NGE Concessions, 2EI et MPEI – a assuré la conception, la réalisation et le financement de ce projet complexe. Au travers d’une concession, il en assurera également l’exploitation et la maintenance pour une durée de 37 ans.

Autofinancé par le groupement « Les Energies de la Cité » à hauteur de 2 649 000 €, le projet a également bénéficié de 951 000 € de subvention de l’agence de l’eau RMC au titre de la restauration de la continuité écologique et à 100 000 € de financement participatif auquel 72 personnes ou sociétés ont participé.

 

A NOTER :

Ce chantier a permis à la Ville de Carcassonne d’être doublement récompensée pour son implication dans les aménagements durables, du renouvellement et de l’entretien des infrastructures avec :

  • Le Trophée de l’Aude des Travaux Communaux Durable 2018 avec une mention spéciale dans la catégorie « Eau, Assainissement, Environnement ».
  • Le Trophée ORQUASI (Observatoire Régional de la Qualité de Service des Infrastructures en Midi Pyrénées)

 

Crédits photos : J.Roche-Service communication-Ville de Carcassonne

Laisser un commentaire