LA CACG VOUS INVITE

« INNOVATION LOCALE ET TRANSITION ENERGETIQUE DES TERRITOIRES »

 

La transition énergétique est désormais l’affaire de tous. Plus que jamais, nos territoires s’engagent pour des solutions concrètes et de nombreuses initiatives voient le jour.

Au quotidien, la CACG s’attache quant à elle à valoriser les ressources locales, à innover et accompagner l’émergence et la concrétisation des projets au cœur des territoires.

Afin de rassembler, échanger et s’informer autour de cette thématique et face au succès rencontré par la première édition, la CACG, Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Teréga organisent la deuxième édition du colloque Energies et Territoires :

JEUDI 26 SEPTEMBRE de 9h à 13h 

Palais Beaumont – Pau

Avec la participation exceptionnelle d’Yves Parlier,
navigateur prestigieux, créateur du projet Beyond the sea.

 

Une matinée de rencontre, de tables rondes, de présentations, de présentations de projets et de réalisations concrètes autour de personnalités locales et nationales engagées pour la transition énergétique de nos territoires comme Christine Delamarre (Unifergie), Marc Lodz (Enedis, François Mengin Lecreulx (Communauté d’agglomération Pau béarn Pyrénées), Xavier Casiot (Energie d’ici), Marc Alric (Eficia), Olivier Roland (EDF Commerce Sud-Ouest)…

LA CENTRALE HYDROELECTRIQUE DU PAICHEROU INAUGUREE

Mercredi 26 juin, la CACG inaugurait aux côtés de la ville de Carcassonne les aménagements du seuil du Paicherou.

 

UN PROJET INNOVANT A LA CROISEE DES TRANSITIONS ECOLOGIQUES ET ENERGETIQUES

Soucieuse de rétablir la continuité écologique de ce seuil datant de 1873, la Ville a confié à la CACG en groupement avec NGE et 2EI et MPEI, le réaménagement de l’ouvrage avec une approche innovante : la production d’énergie renouvelable au service de la transition écologique.

 

Reflet de la volonté de la CACG de s’investir aux côtés des acteurs des territoires par des solutions globales et intégrées, ce projet a su concilier enjeux énergétiques, environnementaux et patrimoniaux :

  • Patrimoine : proche de la Cité de Carcassonne, la centrale hydroélectrique a été conçue avec un architecte des Bâtiments de France pour un impact visuel minimum.
  • Environnement : Une passe à poisson, deux passes à anguilles (une espèce migratrice protégée), un clapet en rive gauche et une vanne en rive droite permettent d’améliorer la continuité piscicole de l’Aude et de faciliter le transit sédimentaire.
  • Territoire : Paicherou est un lieu de mémoire et de vie cher aux carcassonnais. Afin d’intégrer au mieux ce patrimoine culturel au projet, un cheminement d’observation, une zone de loisirs et de repos et une aire de débarquement pour canoës ont également été réalisés.
  • Energie : La production annuelle d’électricité avoisinera les 1 700 000 kWh soit la consommation de 380 foyers

 

FINANCEMENT :

Le groupement « Les Energies de la Cité » – CACG, NGE Concessions, 2EI et MPEI – a assuré la conception, la réalisation et le financement de ce projet complexe. Au travers d’une concession, il en assurera également l’exploitation et la maintenance pour une durée de 37 ans.

Autofinancé par le groupement « Les Energies de la Cité » à hauteur de 2 649 000 €, le projet a également bénéficié de 951 000 € de subvention de l’agence de l’eau RMC au titre de la restauration de la continuité écologique et à 100 000 € de financement participatif auquel 72 personnes ou sociétés ont participé.

 

A NOTER :

Ce chantier a permis à la Ville de Carcassonne d’être doublement récompensée pour son implication dans les aménagements durables, du renouvellement et de l’entretien des infrastructures avec :

  • Le Trophée de l’Aude des Travaux Communaux Durable 2018 avec une mention spéciale dans la catégorie « Eau, Assainissement, Environnement ».
  • Le Trophée ORQUASI (Observatoire Régional de la Qualité de Service des Infrastructures en Midi Pyrénées)

 

Crédits photos : J.Roche-Service communication-Ville de Carcassonne

UNE GOUTTE D’EAU EN PARTAGE

UNE GOUTTE D’EAU EN PARTAGE

Pour la CACG, l’année 2019 commence comme 2018 a fini. Le changement climatique que nous constatons jour après jour se manifeste cette année par une longue sècheresse hivernale, et un étiage sévère sur les rivières, du système Neste notamment.

En conséquence, et comme chaque jour depuis plusieurs semaines, nos équipes restent mobilisées pour maintenir un débit minimum dans les rivières de Gascogne. Au total, et grâce au canal de la Neste ce sont ainsi 350 000 m³ qui réalimentent chaque jour actuellement le Gers, la Baïse et les 15 autres rivières du système Neste.

 

D’où vient cette eau ?

Par moitié, elle provient des écoulements naturels de la Neste, qui est un affluent pyrénéen de la Garonne et par moitié, elle provient des réserves hydroélectriques de haute montagne où les agents de la SHEM accompagnent les efforts de leurs collègues de la CACG.

 

Pour quel usage ?

  • En tout premier lieu, l’eau ainsi « injectée » sert à assurer le bon fonctionnement des infrastructures d’eau potable sur toute la région et l’alimentation de 300 000 habitants.
  • En très grande majorité, elle permet aussi de maintenir le bon fonctionnement des écosystèmes des rivières de Gascogne. C’est un besoin particulièrement important, qui représente plus de 95% des volumes mobilisés actuellement.
  • L’eau des montagnes est également turbinée au passage pour produire de l’énergie électrique, en haute montagne par les installations de la SHEM mais aussi tout au long des rivières par des petits producteurs indépendants.

 

Ces différents usages de l’eau ne s’opposent pas, ils se complètent tout au long de son parcours.

 

Cette eau est notre plus belle richesse. Sachons la partager, sereinement, équitablement, pour le bien de tous.

MEILLEURS VŒUX 2019

La CACG et l’ensemble de ses collaborateurs vous présentent leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

En 2019, la CACG fête ses 60 ans au service des territoires : cette année plus que jamais, relevons ensemble les défis de demain!

Fidèle à la ligne tracée ces dernières années, la CACG se réinvente et place son expertise au service des acteurs des territoires, en réponse aux enjeux des transitions : changement climatique, ressources en eau, transition agricole et alimentaire, transition énergétique… Découvrez ou redécouvrez les domaines d’activité de la CACG au travers d’une nouvelle approche : l’Entreprise des Territoires.

L’entreprise des territoires

Depuis 60 ans, la CACG s’investit aux côtés des territoires.
Eau, énergie, alimentation, dynamique économique… Notre mission : faire émerger des projets de développement, et les faire grandir.
Avec une méthologie, des compétences et des outils adaptés à chaque projet, la CACG privilégie le sur-mesure au service d’une approche personnalisée.

Plus que jamais, la CACG met l’accent sur l’accompagnement des projets des territoires et mobilise ses savoir-faire pour apporter les meilleurs solutions aux enjeux d’aujourd’hui et de demain.

> Découvrez les domaines d’intervention de la CACG au travers de sa nouvelle plaquette de présentation.

En savoir plus? Retrouvez le RAPPORT D’ACTIVITES 2017 !