Le chantier du barrage de Louet (64-65)

Un lac au cœur de la vie du territoire

lac du Louet avant travaux

Le lac du Louet, c’est 65 hectares et de plus de 5 millions de m3 d’eau qui bénéficient à de multiples usages sur le bassin de l’Adour : il permet de soutenir l’étiage et participer ainsi à la préservation du milieu aquatique, mais également de pourvoir les besoins agricoles du territoire. Les pêcheurs et les promeneurs profitent aussi de la quiétude de cet espace naturel.

Propriété de l’Institution Adour, ce lac est équipé d’un barrage de classe A, soumis aux normes de sécurité les plus élevées. Après une trentaine d’années d’existence, le suivi de l’état du barrage a conclu à la nécessité d’engager des travaux de confortement du parement amont. La maitrise d’œuvre de ce chantier a été confiée à la CACG, gestionnaire du barrage, pour une enveloppe de 302 000 euros.

 

Un chantier de sécurisation exceptionnel, avec un ouvrage entièrement vidangé

L’objectif du chantier est de consolider l’ouvrage suite à des fragilités observées en bas de la digue. Il est pour cela nécessaire d’opérer une vidange du lac, avec un culot piscicole conservé.

Après la réalisation des études préalables aux travaux, comprenant les impacts environnementaux, le chantier a débuté en automne 2022 par la création d’un bassin de décantation au pied du barrage, prérequis indispensable à la vidange. Ce bassin, relié au lac par une conduite, a été conçu pour recevoir l’eau avec un écoulement lent, permettant aux sédiments accumulés de décanter. En bout de course, l’eau a été rejetée dans le cours d’eau du Louet. La vidange du plan d’eau principal, a ensuite été réalisée au printemps 2023.

Bassin de décantation Lac du Louet

chantier lac du Louet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faune et flore préservées

Le bassin de décantation, pourvu d’une zone de pêcherie à l’amont, a permis de récupérer les poissons évacués lors de la vidange, avant leur transfert vers le plan d’eau en amont du lac (isolé du plan d’eau principal par une vanne fermée). En complément, une pêche dans ce plan d’eau a été réalisée après vidange. Ces opérations de sauvegarde piscicole ont été conduites en partenariat avec la Fédération de pêche 65.

La biodiversité des berges du lacs a également fait l’objet d’une attention particulière. L’étude environnementale menée par la CACG a abouti à des mesures de préservation de la faune et la flore, avec notamment une zone sanctuarisée interdites aux publics et aux engins de travaux.

 

Les travaux réalisés en 2023

  • Première étape, l’installation d’un batardeau, autrement dit un barrage provisoire, a été établi à l’intérieur du lac pour effectuer les travaux à sec.
  • Les travaux de confortement du parement amont ont ensuite été réalisés avec une substitution en matériaux d’apport de carrière sur la zone glissée, confortée par une butée en pied de parement.
  • Un dispositif de drainage préventif a également été mis en place.
  • Le dispositif d’auscultation a été complété pour permettre un suivi plus adéquat.

Chantier lac du Louet - vue aérienne

Chantier du Louet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les travaux de confortement du barrage aujourd’hui terminés permettent au lac de retrouver progressivement son niveau grâce aux précipitations hivernales et de printemps.

Un bel exemple de réalisation ayant fait appel à plusieurs corps de métiers de la CACG. Un grand bravo à l’équipe investie dans la réalisation de chantier exceptionnel !